Les Jardiniers d'Etiolles

Accueil map du site

Articles

le BRF un tapis de bienfaits pour vos fruitiers !


BRF un tapis de bienfaits pour vos fruitiers !

 

L’époque de la taille est en cours, vous allez accumuler de nombreux rameaux ….
Avez vous pensé à les utiliser en les broyant afin de les répandre, ainsi fragmentés, sous la ramure de vos arbres ?
Précédé d’un binage qui ameublira la terre, la lente décomposition de ces “déchets” déposés à la surface du sol l’enrichira d’un humus bien venu pour régénérer le “garde manger” de vos fruitiers .
Ce Bois Raméal Fragmenté détient un véritable pouvoir de fertilité qui s’opère avec l’aide des lombrics et d’autres micro-organismes du sol tels que les bactéries, champignons, algues, moisissures, protozoaires etc…
Le B.R.F. a l’avantage de limiter considérablement l’arrosage, il supprime l’apport d’engrais de synthèse (effet coup de fouet) préjudiciable à la qualité de nos nappes phréatiques car souvent surdosé.
Les rameaux de bois verts que vous allez couper dans votre haie, vos arbustes d'ornements et vos arbres fruitiers (*) sont riches en nutriments, sucres ( sous forme d'amidon ) protéines, celluloses et lignines qui ont tous un rôle précis et spécifique dans la constitution et le maintien des sols fertiles. Vous allez recréer et accélérer le processus en oeuvre dans les forêts.
Cette nourriture naturelle pour le sol, en plus d’être gratuite, contribuera à l’obtention d’une terre riche en humus et facilitera grandement le désherbage en le limitant fortement.
Les broyats de résineux sont déconseillés si leur volume dépasse 20% de la masse à étaler car leur décomposition est plus laborieuse et ils acidifient le sol.
Le BRF est en mesure de contrer la dégradation des sols et impulser leur régénération.
Alors pour les terrains qui n’ont eu, pendant des décennies, que le passage de la tondeuse comme viatique, voila un procédé à retenir !
L’humus produit sera la banque à minéraux de votre sol, tout en lui assurant une bien meilleure résistance au gel et à la sécheresse.
Il renferme du carbone et un apport équilibré en minéraux dont les plantes et les arbres ont besoin. Il favorise la croissance des mycorhizes (**), qui vivent en symbiose avec les racines. Ces dernières fournissent des sucres aux champignons qui en échange leur donnent des minéraux et …restituent de l’eau !
A ce sujet savez vous qu’un mètre cube de BRF peut stocker 350 litres d’eau !
Raison de plus pour le fabriquer et l’étaler maintenant afin de profiter des pluies (et neige) probablement à venir.
Le sol sera préalablement biné et en étalant ces fragments broyés sous la ramure (***), jusqu'à la limite de la couronne de l'arbre, avec une épaisseur de 5cm, vous allez offrir à vos arbres, une chaine alimentaire, grâce à un processus complexe qui commence par le travail des champignons pour finir par l'apparition de multiples vers de terre !
Le terrain ainsi ameubli est aéré, donc sa capacité de drainage est améliorée notablement.
Quand je vous parlais dans mon titre de “tapis de bienfaits” je n’exagérais pas !
Donc à vos broyeurs ! En plus de diminuer votre contribution aux ramassages des déchets verts, vous allez enrichir votre terrain et lui offrir un décor de sous bois très agréable aussi bien à la vue qu’à l’odorat. En conclusion : BRF, une Bonne Récompense à vos Fruitiers !

* D’une façon générale la taille est proscrite en période de gel. Elle est très déconseillée pour les arbres à noyaux en période de froid et d'humidité (la cicatrisation qui ne peut se réaliser avant la montée de sève a pour conséquence la gommose qui va s’installer au détriment de la santé de l’arbre). Il faut la réaliser tout de suite après la récolte.
** association entre les racines et certains champignons du sol.
*** attention de bien laisser un espace libre entre le tronc et le broyat sous peine de voir des champignons le coloniser et lui transmettre des maladies très préjudiciables.
Christian Zini et les conseils de Claude Ollivier