Les Jardiniers d'Etiolles

Accueil map du site

Articles

Vos fruitiers et la taille d'hiver


Vos fruitiers et la taille d’hiver 
Vous avez soigné leurs troncs et enrichi le sol. Avez vous regardé attentivement leurs ramures ?
Pour ceux de plein vent, la chasse aux bois morts et aux branches qui se croisent est à lancer. En effet les parties sans vie peuvent générer des maladies. Dans la forêt il faut attendre les forts vents pour que cela ait lieu, dans votre verger, il faut mettre toutes les chances de son côté pour espérer une récolte “fructueuse” et prolonger la vie du sujet.
L’air doit circuler dans les ramures! En allégeant les enchevêtrements de branches, en privilégiant celles qui ont un port gracieux, vous allez permettre ainsi au soleil de venir nourrir les feuilles, véritable “usines à sève” ; elles fonctionnent en partie avec ce bienfait universel. Faites des observations “avant-après” et tirez en des enseignements lors des saisons à venir. Il y a fort à parier que la fructification sera améliorée si d’autres éléments déterminants ne jouent pas contre vous (gel des fleurs,manque de pollinisateurs : arbres et insectes...)
Attention, lors des coupes à ne pas aggraver le mal. Une branche morte se coupe au raz de sa jonction avec celle qui est vivante. L’indice indispensable c’est de repérer, à la périphérie de la coupe, la vie véhiculée par la sève et sa “zone verte” très visible. Un conseil donc quand vous coupez une branche morte : allez y en plusieurs tronçons afin de bien vérifier son état. Par les temps actuels même les plus aguerris peuvent se laisser surprendre !
Pensez à recouvrir les parties fraîchement coupées (hors période de gel) d’un baume protecteur après avoir “paré” avec un couteau très affuté la périphérie de la coupe. C’est l’assurance d’éviter les entrées de maladies bactériennes. Pour les arbres en espaliers ou en cordons, les conseils sont plus délicats car leur taille nécessite un mode opératoire plus technique. On peut se limiter dans un premier temps à raccourcir aux deux tiers les bois de l’année, afin de maintenir de façon raisonnable l’envergure du fruitier et rapprocher les zones fructifères. Les coupes seront réalisées juste au dessus d’un oeil en pensant que c’est l’endroit où se réalisera la future prolongation. A vous de choisir le coté qui sera le plus harmonieux. Attention aussi à ne pas sacrifier les petites brindilles qui poussent le long de la ramure. C’est par là que les fruits vont se former !
Le mieux c’est de participer à un cours de taille organisé par les Croqueurs de pommes. Un fois de retour chez vous, mettez en application ce que vous avez vu faire et pratiqué avec les conseils de connaisseurs.
Ensuite, quelle satisfaction d’observer vos fruitiers prospérer et...fructifier.
Favorisez ces bons moments en faisant moisson de prêle ; vous pourrez réaliser des décoctions très utiles pour la santé de vos arbres et sans risque d’overdose.
Une aide précieuse, économique et non polluante afin de contrer les maladies qui rôdent !!
C ZINI avec les conseils de Claude Ollivier

Décoction de prêle : 500grs de prèle sèche dans 5 litres d’eau chaude à faire bouillir pendant 1 heure. Diluer à 20% et pulvériser préventivement dès le printemps puis en été par temps plutôt frais. Efficace contre moniliose, rouille, tavelure, cloque du pêcher. A conserver à l’abri de la lumière.


Attention : pas de bouillie bordelaise sur les feuilles, sauf sur la vigne et les tomates. Ce n'est pas un insecticide, mais un fongicide défoliant sur pommiers et poiriers.


Désinfectez vos outils et aiguisez les : une coupe doit être propre (pas de filoches d’écorces) signe d’un sécateur mal aiguisé. La coupe s’effectue avec la partie tranchante du coté de la branche qui reste en place .Bannissez les outils à enclume sur un des côtés. Il vous écraserait la partie de la branche qui reste en place et vous priverait d’une bonne cicatrisation,voire d’un départ sur l’oeil terminal.
La désinfection à l’alcool à bruler de vos outils de coupe est un réflexe à acquérir au début de votre séance de taille et avant chaque nouvel arbre.


CALENDRIER CROQUEUR :
Séance de taille dans le jardin du Parc Caillebotte : samedi 8 mars 2014 de 14h à 17h Yerres